Les enfants et la préparation aux urgences

Aidez les enfants à se préparer aux situations d'urgence

  • Enseignez-leur les dangers naturels comme les tremblements de terre, les avalanches, les ouragans, les tornades, les tempêtes violentes, les tempêtes de verglas, les blizzards et les éclairs - et à savoir ce qu'il faut faire lorsqu'ils surviennent
  • Élaborez un plan d'urgence familial et en préparant ensemble une trousse d'urgence
  • Enseignez à vos enfants ce qu'il faut faire en cas d'incendie
  • Assurez-vous que vos enfants savent ce qu'il faut faire à l'école si une urgence survient

Aidez les enfants à bien réagir

Les situations d'urgence peuvent être une grande source de stress, en particulier pour les enfants, qui peuvent réagir de différentes façons. Votre simple présence peut aider vos enfants à se sentir en sécurité.

  • Prenez leurs craintes au sérieux; dites-leur que c'est normal d'avoir peur.
  • Expliquez de votre mieux les événements et reconnaissez l'aspect effrayant de ce qui s'est passé.
  • Dites-leur ce que vous pensez et ressentez. Ils se sentiront moins isolés s'ils comprennent que leurs émotions sont semblables aux vôtres.
  • Maintenez la routine familiale, comme l'heure des repas et du coucher. Ces habitudes apportent un sentiment apaisant de sécurité aux enfants.
  • Lorsqu'il est question de calmer les angoisses des enfants, les parents peuvent être d'une grande aide. Cependant, il peut parfois être utile de parler à un professionnel, comme un psychologue, un travailleur social, un médecin, une infirmière ou un psychiatre. Ces professionnels peuvent aider l'enfant à comprendre ses émotions et à s'en remettre.

Le saviez-vous...

En situation d'urgence, les jeunes enfants peuvent pleurer, se plaindre ou mouiller leur lit. Les enfants plus âgés peuvent éprouver une peur intense d'être blessés ou d'être séparés de leur famille. La peur du noir, de la douleur physique ou des problèmes d'alimentation et de sommeil sont autant de réactions possibles suite à une situation d'urgence.

Apprendre à vos enfants comment utiliser le 9-1-1

Il est essentiel d'apprendre à vos enfants comment utiliser le 9-1-1, puisque cela pourrait sauver leurs vies ou la vôtre. Voici 4 étapes simples qui vous permettront de montrer à vos enfants, peu importe leur âge, comment utiliser le 9-1-1 :

  1. Tout d'abord, expliquez à votre enfant ce qu'est le 9-1-1.
  2. Apprenez-lui à évaluer les risques avant d'appeler le 9-1-1.
  3. Expliquez-lui quel genre d'information il devra donner en appelant le 9-1-1.
  4. Pratiquez des scénarios avec lui pour le familiariser avec ces situations sans toutefois lui faire peur.

Pour en savoir plus sur la façon de vous préparer à tout un éventail de situations d'urgence, veuillez consulter le site Preparez-Vous.ca.

1) Expliquer ce qu'est le 9-1-1

Il faut tout d'abord expliquer à votre enfant pourquoi appeler le 9-1-1. Faites-lui comprendre qu'il peut appeler ce service à tout moment s'il croit qu'une ou plusieurs personnes sont en danger ou gravement blessées. Évaluer ce genre de situation n'est pas évident pour les enfants, c'est pourquoi il faut leur donner des exemples concrets. Si votre enfant est jeune, utilisez des mots simples et évitez les termes médicaux. Par exemple : « Si tu vois une personne couchée par terre qui ne bouge pas, trouve immédiatement un adulte.

S'il n'y a personne autour, appelle le 9-1-1 ».

Si quelqu'un de votre entourage a un problème de santé particulier, vous devriez l'expliquer à votre enfant. Décrivez-lui les symptômes et dites-lui quoi faire si cette personne ne se sent pas bien.

2) Évaluer les risques avant d'appeler le 9-1-1

Votre enfant doit être en mesure d'évaluer s'il peut être dangereux ou non pour lui d'appeler le 9-1-1 d'où il se trouve. Rappelez-lui qu'avant d'appeler le 9-1-1, il doit d'abord se trouver dans un endroit sûr. Dites-lui que, par exemple, s'il y a le feu dans une pièce ou dans toute la maison, il doit sortir immédiatement et ensuite appeler le 9-1-1. N'oubliez pas, on peut appeler le 9-1-1 sans frais à partir d'un téléphone public.

Expliquer à votre enfant que d'appeler le 9-1-1 n'est pas un jeu, ni une bonne blague à faire. Dites-lui que lorsque quelqu'un est en péril, chaque seconde compte. Un appel inutile au 9-1-1 pourrait empêcher que quelqu'un qui est réellement en danger soit secouru.

3) Quoi dire au 9-1-1

Enfin, il faut expliquer à votre enfant ce qui se passera lorsqu'il téléphonera au 9-1-1. Dites-lui qu'une personne (homme ou femme) lui demandera de quel service il a besoin, soit les policiers, les pompiers ou une ambulance. Encore une fois, si votre enfant est jeune, utilisez des termes faciles à comprendre (comme ambulance au lieu d'ambulancier paramédical). Si votre enfant est très jeune, expliquez-lui brièvement ce que chaque service peut faire en cas d'urgence ou montrez-lui à dire à la personne que vous avez besoin d'aide immédiatement.

Dites-lui ensuite qu'il devra décrire la situation et dire où il se trouve.

La personne au téléphone lui demandera en premier à quel endroit l'urgence a eu lieu, ensuite, elle lui demandera son nom, où il se trouve et le numéro de téléphone.

Il est important de rester aussi précis et clair que possible.

4) Se pratiquer/jeux de rôle

Familiarisez votre enfant aux situations d'urgence, afin d'aider à réduire l'anxiété ou la panique en cas d'une réelle urgence.

Par exemple, vous pouvez créer des scénarios sous forme de jeu pour votre enfant afin de mettre ses connaissances à l'essai. Adaptez les scénarios selon son âge et son développement. Pratiquez plusieurs fois par année, afin qu'il soit le mieux préparé possible à affronter une situation d'urgence.

Nous vous proposons ci dessous trois scénarios de base, que vous pouvez utiliser avec vos enfants. Les réponses sont données entre parenthèses.

Scénario #1

  • Tu es en train de jouer dans le salon lorsque tu entends un gros bruit dans la cuisine. Tu vas voir et tu te rends compte que maman est couchée par terre. Que dois-tu faire? (Vérifier si maman peut m'entendre.)
  • Maman te répond, essaie de se lever, mais n'y arrive pas. Tu vois qu'elle saigne beaucoup. Dois-tu appeler le 9-1-1? (Oui, je dois appeler le 9-1-1 et demander une ambulance.)
  • Que dois-tu dire au 9-1-1? (Il y a une urgence au 123, rue de X, ville de X, où j'habite. Ma mère est tombée, elle peut toujours parler, mais elle saigne et ne peut pas se relever.)
  • Peux-tu attendre avec ta mère l'arrivée des ambulanciers? (Oui. Je ne suis pas en danger.)

Scénario #2

  • Tu reviens de l'école et tu réalises que la porte de ta maison a été brisée et tu crois que quelqu'un que tu ne connais pas est à l'intérieur. Que dois-tu faire? (Je vais chez mes voisins et demande d'appeler le 9-1-1 ou je trouve un téléphone public pour appeler le 9-1-1.)
  • Que dois-tu dire au 9-1-1? (Il y a une urgence au 123, rue de X, ville de X. Quelqu'un que je ne connais pas est entré dans ma maison en brisant la porte, j'ai besoin de la police. J'habite au 123, rue de X, ville X, mais pour l'instant, je suis chez mes voisins, en sécurité.)
  • Peux-tu attendre l'arrivée de la police? (Oui, mais je dois rester chez mes voisins, je ne dois pas retourner chez moi pour attendre la police).

Scénario #3

  • Tu joues dehors avec ta grande sœur et elle tombe de sa bicyclette. Que dois-tu faire? (Vérifier si elle peut m'entendre.)
  • Elle te répond, mais elle te dit qu'elle a un peu mal au genou. En effet, son genou saigne un peu. Dois-tu appeler l'ambulance? (Non, ce n'est pas une blessure grave et elle est consciente.)
  • Que dois-tu faire? (Retourner à la maison pour nettoyer la blessure ou aller chercher de l'aide d'un adulte que je connais.)