Alertes à la bombe

Si vous recevez un appel à la bombe, demeurez calme et tentez d'obtenir le plus de renseignements possible. Bien que ce ne soit pas toujours facile, portez une attention particulière aux caractéristiques de la voix et à tout autre son que vous entendez. Faites parler votre interlocuteur le plus longtemps possible et notez tout ce qui a été dit.

Efforcez-vous de noter les détails suivants :

  • Est-ce un homme ou une femme?
  • L'interlocuteur parle-t-il avec un accent marqué?
  • La voix semble-t-elle masquée, assourdie ou étrange?
  • Le ton de voix est-il aigu ou grave?
  • Y a-t-il des bruits de fond (circulation automobile, un autobus qui passe, des cloches ou une sonnette, un télécopieur, une imprimante)?
  • Les bruits viennent-ils de l'intérieur ou de l'extérieur?

Appelez la police et l'administration de l'immeuble immédiatement après avoir raccroché.

Si vous avez reçu un appel à la bombe, ne touchez à aucun colis suspect. Si un colis suspect a été trouvé, quittez les lieux et alertez immédiatement la police.

Si vous avez été évacué de l'immeuble, évitez de vous tenir devant les fenêtres ou devant tout autre endroit potentiellement dangereux. Ne bloquez ni le trottoir ni la rue; tout devrait être dégagé pour l'arrivée du personnel d'urgence.

En cas d'explosion, sortez de l'immeuble le plus rapidement et le plus calmement possible. Si des objets tombent des étagères ou des plafonds, glissez-vous sous une table ou un bureau solide jusqu'à ce que la situation vous permette de sortir. Souvenez-vous que vous devez assurer votre propre sécurité avant d'essayer de venir en aide aux autres.

Faire un appel à la bombe constitue un acte criminel. N'essayez pas de déterminer si la menace est réelle ou s'il s'agit d'un canular. Appelez la police.